Atmosphere d'Ailleurs a contribué avec l'agence Bachmann à l'aménagement de La Ferme du Vent, pour Olivier et Jane Roellinger, ouverte en juin 2016.

Juste à côté de Château Richeux, face à la mer et au Mont Saint Michel, le champ du vent abritait déjà les animaux et quelques cultures. Une extraordinaire horloge lunaire scande les deux marées de la baie et veille sur tout et tous. Un puits Viking d’envergure sert de boussole entre ce port d’attache et l’infini.

Les hôtes sont accueillis dans des Kled, cinq au total. En breton gallo, Kled signifie abri à vent. Magnifiques gîtes au sommet de l’art du recevoir, les cinq Kled de la Ferme du Vent sont habillés de bois et de pierre brute. Certains sont pourvus de confortables baignoires où se relaxer face à la mer. La chaleur ronronne, sous forme de cheminée ou de poêles à bois dans quatre des cinq Kled. La lumière les inonde tous, servie par de larges fenêtres-tableaux.

Au fil d’heureux partages sont nés les Bains Celtiques: une alchimie entre médecine ayurvédique et trésors du littoral breton. Une rencontre entre culture arabe et scandinave a-t-on envie d’ajouter. Le supplément d’âme qui fait toute la différence est le soin, axé sur les pieds. Eux qui nous relient au ciel et à la terre sont le sujet phare d’une approche mûrement réfléchie. Dans les Bains Celtiques on entre de plain-pied justement, comme s’ils étaient là depuis la nuit des temps.

(extrait de www.maisons-de-bricourt.com/actu/la-ferme-du-vent-notre-nouvelle-aventure/)

Photos Mark Eden Schooley